0

Le pape de la comédie

Michel Piccoli : un salut papal

On a vu vendredi un grand acteur dans un rôle impressionnant, n’était la malice du réalisateur Nanni Moretti, celui du souverain pontife. Michel Piccoli est émouvant et drôle sans jouer le moins du monde dans le style comique.

« J’aurais pu finir ma carrière avec un film de Nanni Moretti », dit Michel Piccoli, qui, à 86 ans et quelque 80 films, n’a pas décidé de s’arrêter là. Pourtant, un rôle de pape, ce n’est pas rien, même si sa sainteté est traitée avec désinvolture par le mécréant déclaré qu’est Moretti (après une éducation catholique). Il faut dire que ce bon cardinal, qui vient d’être élu faute de consensus sur l’un des favoris, est saisi de panique devant la responsabilité qui lui tombe sur les épaules.

Michel Piccoli aurait bien tort, il est vrai, de quitter la scène quand il hérite de rôles comme celui-là) ! Le rôle d’un homme qui a voulu être acteur et connaît par coeur tout Tchekhov mais qui recule devant le rôle de sa vie, à jouer pour 1 milliard de spectateurs.

Moretti fait rire sans se moquer et même si le film manque de raison profonde, on le découvrira avec plaisir sur les écrans français à partir du 7 septembre.

L’heure de la récré.

Diane Kruger et sa montre Jaeger-LeCoultre

Samedi, première récréation pour les festivaliers studieux, avec, en 3D, le numéro 4 de la saga « Pirates des Caraïbes » (puis-je avouer que je n’ai vu aucun des trois précédents), avec Johnny Depp et Penelope Cruz . Cela promet une montée des marches avec de vraies vedettes connues de tous, touristes, badauds et cinéphiles réunis. La vitrine de Cannes jouera à plein son rôle de promotion tous azimuts : cinéma, télé, mode, maquillage, accessoires… Une aubaine pour les magazines féminins et people. Ce n’est peut-être pas de l’art, mais ça aussi, c’est du cinéma.

Renée Carton

Renée Carton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par une *. Pour information, Renée Carton ne répondra pas aux commentaires anonymes.